Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse [Toulouse, 31]

Femme coiffée du tutulus ou Turan-Aphrodite ?

Collection : Art étrusque

Femme coiffée du tutulus ou Turan-Aphrodite ? - Anonyme
Artiste
Anonyme
Titre
Femme coiffée du tutulus ou Turan-Aphrodite ?
Chronologie
Fin du VIe-début du Ve avant J.-C.
Technique
Bronze laminé et gravé
Numéro d'inventaire
25656

© MSR Toulouse, ph. D. Martin

+ Agrandir l'image

Cette figurine en bronze, est souvent assimilée à la déesse étrusque Turan ; Turan dans la mythologie étrusque est la déesse de l'amour, de la beauté, de la fécondité et de la santé, à l'égale d'Ishtar chez les Assyriens et les Babyloniens, d' Inanna chez les Sumériens, d'Aphrodite chez les Grecs et de Vénus chez les Romains.

Elle est vêtue d’une robe longue aux manches s’arrêtant aux coudes. Les pieds sont généralement chaussés de sandales, ici très stylisées, dont l’extrémité pointue remonte.
Elle ne porte aucun des bijoux qui parent habituellement Aphrodite. Il se pourrait alors que ce ne soit qu’une simple mortelle effectuant un geste qui semble rituel.

Ces pièces étaient fabriquées à partir d’une lame de bronze travaillée selon la technique du laminage ; la tête pourrait être rapportée. Des incisions marquent le plissé du vêtement et le modelé du visage.
Elle est représentative de techniques métallurgiques développées par les Étrusques entre le VIIIe et le IVe siècle avant notre ère dans l'emprise de la Toscane actuelle en Italie.

+ Imprimer

design : neo05