Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse [Toulouse, 31]

Lampe à huile

Collection : La collection en réserves

Lampe à huile
Titre
Lampe à huile
Chronologie
Premier tiers du Ier siècle après J.-C.
Technique
Terre cuite

© MSR Toulouse

+ Agrandir l'image

Lampe à huite aux gladiateurs

Découverte en 1994 à Toulouse (extension de l'hôtel d'Assézat)
Premier tiers du Ier siècle après J.-C.

Les Romains ont inventé les loisirs collectifs, offrant au peule des divertissements dont il devint, malgré leur violence, très friand. Dans le cirque prévu pour les courses de chars ou l'amphithéâtre pour les combats de gladiateurs, les Romains vivaient leur passion pour ces spectacles vivants. Les objets usuels du quotidien témoignent de cet engouement à travers leurs décors, ceux des lampes à huile en particulier.

Cette lampe représente justement un combat de gladiateurs. L'un d'eux est debout, coiffé d'un casque à grande visière, vêtu d'un pagne et protégé par des jambières. Le petit bouclier carré - la parma - permet d'identifier son origine thrace.
Son adversaire est au sol. Le casque à plumes est peut-être celui d'un mirmillon dont le long bouclier, scutum, est abandonné derrière le vainqueur.
Ils sont en attente de l'issue du combat, qui se soldera par la mort ou non du vaincu, selon que le commanditaire du munus baissera ou lèvera son pouce. En effet, le pouce baissé signifiait l'égorgement, le pouce levé, la vie sauve.
Leurs noms, "ARDIUS" et "LIITCI A", gravés dans l'argile, attestent de leur célébrité.

+ Imprimer

design : neo05