Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse [Toulouse, 31]

Exposition : Les bronzes guerriers de Tintignac-Naves (archive)

prolongation exceptionnelle jusqu'au 28 mars 2010

du 7 décembre 2009 au 28 février 2010
prolongation exceptionnelle jusqu'au 28 mars

En septembre 2004, dans le sanctuaire gaulois de Tintignac (Naves, Corrèze), fut découverte une fosse contenant près de 500 fragments métalliques, datés entre le IVe et le IIe siècle avant notre ère. Il s’agissait d’armes, de quatre casques et de carnyx, c’est-à-dire de grandes trompettes de guerre de la taille d’un homme utilisées lors des tumultes guerriers. Seuls un casque spectaculaire en forme de cygne et un des carnyx, au pavillon en forme de tête de sanglier, ont été étudiés, restaurés et remontés.

L'exposition présente uniquement ces deux objets, deux œuvres d’art aussi spectaculaires qu’uniques : le carnyx, grande trompette guerrière et le casque en forme de cygne au port majestueux. Tous deux sont des chefs d’œuvre de l’art du métal dont la technicité gauloise avait atteint des sommets.

Les circonstances et le contexte de la découverte, les techniques employées pour leur fabrication et celles utilisées pour leur préservation, les résultats des études menées par les restaurateurs et les métallographes sont explicités sur des panneaux permettent de comprendre le travail gaulois comme l’importance de cette découverte exceptionnelle. Une émotion dont on ne saurait se priver !

Il est des moments rares... Pour l’archéologue, qui voit surgir de terre la preuve qu’il attendait. Pour le restaurateur, auquel incombe la lourde responsabilité de ne pas perdre la moindre information. Pour le chercheur, entre les mains duquel échoient des fragments d’objets uniques, d’une rare complexité. Pour le restaurateur, encore, et le socleur, qui, patiemment, remettent en ordre les fragments. Pour le conservateur, enfin, qui a le privilège de suivre cette aventure, de pouvoir exposer ces chefs-d’oeuvre.
Une émotion forte a parcouru tous les acteurs de cette aventure. Amateurs d’art, passionnés d’histoire, simples curieux ne boudez pas ce moment rare qu’il vous est donné de partager.

exposition conçue par le conservateur des musées de Tulle à partir des recherches des archéologues, des restaurateurs et des chercheurs.

+ Imprimer

Cliquer sur les vignettes pour agrandir l'image ou accéder à la fiche œuvre

  • Affiche de l'exposition

+ Voir le diaporama

design : neo05