Musée Zadkine [Les Arques, 46]

Exposition : Henri Gaudier-Brzeska (1891-1915) : sculptures (archive)

du 16 avril au 30 octobre 2011

Tél. : 05 65 22 83 37
tous les jours (sauf lundi)
10h–13h / 15h–19h

Photographie :
Chien, 1914/1964 - Bronze patine brune de Henri Gaudier-Brzeska (1891-1915) © Collection Centre Pompidou, Paris – Musée national d’art moderne / Centre de création industrielle, Dist. RMN / Adam Rzepka

Henri Gaudier-Brzeska (1891-1915) - Sculptures

Dix œuvres emblématiques du sculpteur Henri Gaudier-Brzeska (1891-1915) - mort pour la France à moins de vingt quatre ans - y sont présentées.
Cet artiste français, majeur dans l’histoire de l’art moderne, marqué par Rodin mais ébloui par Brancusi ou Lipchitz, longtemps méconnu dans son pays, fut surtout reconnu parmi l’avant-garde londonienne.

Artiste "maudit", il brûlait d’affouiller la matière – pierre, bronze essentiellement - adepte de la taille directe comme Zadkine avec qui il correspondit.
Gaudier fut parmi les premiers à dépouiller la forme de tous ses superflus pour la rendre toujours plus vivante.
Par exemple Le petit chien est une merveille attendrissante, à l’imperceptible frémissement de vie. Un implacable Oiseau avalant un poisson tel un tank de guerre en ses entrailles de monstre, transposant la tragédie de l’Histoire en marche. Un Garçon aux contours efféminés, offre son alanguissement dans des formes d’une illusion malléable. La Danseuse d’une grâce fascinante, entraîne le visiteur dans une poignante et sublime aventure...

Une œuvre rare en somme, faisant appel à des vibrations fortes dans l’intimité des archétypes.

Exposition d’intérêt exceptionnel, venant du Musée National d’Art Moderne et Contemporain Georges Pompidou à Paris

+ Imprimer

design : neo05