Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Agenda
Exposition

NAIRY BAGHRAMIAN

© Tous droits réservés

Du 29 avril au 18 septembre 2022

De 10h à 18h
Nîmes | 30
Adapté à un
jeune public
Infos pratiques

Tout public

Handicap moteur
Tarifs

Tarif plein 8 euros

Lieu

Carré d’Art – Musée d’art contemporain
Place de la Maison Carrée
30000 Nîmes 04 66 76 35 70

Son œuvre confronte les idées préconçues de fonctionnalité, de décoration, d’abstraction, de domesticité et de féminisme. L’œuvre sculpturale de Baghramian met audacieusement en scène des protubérances et des cavités, des taches et des éclaboussures, des membres et des prothèses, qui défient tous les concepts traditionnels de volume, de masse, de forme et de théâtralité qui ont façonné l’histoire de la sculpture. Ses œuvres sont créées à partir de matériaux aussi divers que l’acier, le verre, le silicone, la résine, le liège et le cuivre. Elles font souvent allusion à des objets familiers épurés et reconfigurés dans des formes nouvelles, précises et innovantes, et cette réinvention évoque des fragments issus de nombreux domaines, tant anthropomorphes qu’industriels, de la mode, du théâtre à l’architecture intérieure. L’histoire et les courants idéologiques sous-jacents sont d’un intérêt particulier pour l’artiste.

Dans cette première exposition personnelle dans un musée français, Baghramian ouvre différentes salles et salles d’attente, dans l’esprit de son œuvre « Reception Room » (2006), qui associe des œuvres historiques à des pièces de création récente. C’est comme si les salles de Carré d’Art, disposées le long d’un parcours, avaient été scannées ou remesurées et examinées en fonction de leur fonction architecturale spécifique et de leur forme représentative. Les œuvres s’accrochent aux angles, servent à séparer des parties de la pièce ou rendent complètement inaccessibles des pièces relativement périphériques. Chacune des huit salles d’exposition reste autonome dans la juxtaposition individuelle du spectateur et de l’objet dans le contexte de la dynamique spatiale. Il n’y a pas de dramaturgie ou de point culminant dans les attentes de la salle principale subordonnée. Au contraire, chacune des salles est transformée en une salle d’attente qui encourage le dialogue et la conversation (parler = to speak).

Plus de renseignements

Carré d'Art Façace

Carré d'Art

Nîmes | 30