Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Administration des musées
Fiche Œuvre

Biberon « Robert »

© Vincent Boutin pour Occitanie Musées
Chronologie
1874
Technique
verre moulé
Dimensions
longueur 9 cm ; Hauteur 17,5 cm
Statut administratif
Don
Numéro d’inventaire
88.18.13
Collection
Enfance et jouets d’autrefois
Voir la collection
En savoir plus

Si, dans une expression argotique, on parle de « roberts » à propos de la poitrine des femmes, cela vient du nom de l’inventeur du biberon éponyme Édouard ROBERT. Cet inventeur-fabricant a été pendant près de 50 ans le symbole de l’allaitement artificiel. C’est au cours de la révolution industrielle que les biberons en verre prennent leur essor. L’industrie permet la production à grande échelle des flacons de verre. Dans les années 1860, une innovation accentue cette production : « les biberons à longs tuyaux » de caoutchouc. Ces biberons à tuyaux souples donnent plus de liberté à la nourrice ; elle n’est plus obligée d’être avec l’enfant.

En 1873, le biberon ROBERT à soupape reçoit une médaille d’honneur à l’Exposition Universelle de Paris en 1873 et une autre l’année suivante à Marseille par la Société protectrice de l’Enfance. Le modèle exposé au musée a l’inscription de cette récompense de 1874. Malheureusement, il ne possède plus le long tuyau en caoutchouc qui était relié à la pipette en verre encore présente à l’intérieur.

Le siège de la Maison ROBERT se trouve au départ à Dijon puis à Paris à partir de 1880.  C’est l’âge d’or, le flacon « 1873 » est une référence copiée par nombre de concurrents. A partir des années 1890, et notamment avec les recommandations de l’académie de médecine de 1891, le biberon à long tuyau est de plus en plus décrié en raison de problème d’hygiène, et il est finalement interdit en 1910.  La marque décline alors au profit d’autres, comme Pyrex, qui popularisent le biberon en verre, droit à col ouvert, stérilisable.

 

À découvrir ici
Musée Calbet

Musée Calbet

Grisolles | 82
Dans la même collection
Voir la collection