Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Administration des musées
Fiche Œuvre

Emblema de mosaïque

Emblema de mosaïque - Musée de l'Ephèbe et d'Archéologie Sous-marine - Le Cap d'Agde © M. Lacanaud - Musée de l'Ephèbe et d'Archéologie Sous-marine - Emblema de mosaïque
Artiste

Anonyme

Chronologie
Ier siècle av. ou ap. notre ère
Technique
Caisson en travertin
Dimensions
50 cm x 50 cm
Statut administratif
Bien culturel maritime (BCM) appartenant à l'Etat
Numéro d’inventaire
n°2926
En savoir plus

Cet objet a été découvert en mai 2003 sur le site des Riches Dunes, au large entre Marseillan-plage et Sète.La mosaïque polychrome a été composée dans un cadre en travertin italien, c’est-à-dire insérée dans une dalle de pierre carrée, afin d’obtenir un véritable tableau dans son cadre.

Les tesselles qui la composent sont au nombre de 15 000 et sont larges de 3 à 4 millimètres, ce qui donne un assemblage d’une très grande précision et d’une finesse absolue.
Malgré sa longue immersion dans l’eau de mer, l’ensemble de l’emblema est dans un remarquable état de conservation, ses couleurs sont intactes et la pierre calcaire assez peu abîmée. L’atelier du musée départemental de l’Arles antique qui l’a restauré, l’a daté du Ier siècle av. ou ap. J.-C. Les qualités artistiques et techniques de l’œuvre sont traduites par la polychromie de la scène et par sa composition, rehaussées de jeux de lumière, d’effets de profondeur et de perspective.
Au-delà de sa qualité technique, c’est la rareté de son sujet qui fait de cet objet une œuvre exceptionnelle et qui lui confère un caractère unique. En effet, la scène représente le moment tragique où le satyre Marsyas est condamné par Apollon au supplice cruel de l’écorchement vif.

Cette mosaïque est visible au Musée de l’Ephèbe et d’archéologie sous-marine du Cap d’Agde (Hérault).

  Cette oeuvre fait partie du parcours Mosaïque en Occitanie à découvrir ici