Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est le réseau des professionnels de musées d'Occitanie. L'Association regroupe les professionnels des musées et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus de 200 professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent Administration des musées
Fiche Œuvre

La République – 2

La République – 2 © Tous droits réservés
Artiste

David d'Angers (Pierre-Jean David)

(1788 Angers - 1856 Paris)
L’artiste
Chronologie
XIXe siècle
Technique
Fonte
Dimensions
58 cm x 21,5 cm
Numéro d’inventaire
Ca.2.125
Collection
Sculpture XIXe-XXe siècle
Voir la collection
En savoir plus

David d’Angers, ardent républicain, fut élu député le 23 avril 1848, représentant du peuple à l’Assemblée constituante par le département de Maine-et-Loire. Adversaire déclaré de la politique de Napoléon III, celui-ci le fit éloigner après le coup d’Etat de 1851.

L’artiste a sans doute donné ici quelques indications sur sa vision d’une République démocratique.
La République, le visage levé dans une attitude de fierté, est debout, vêtue d’un tunique courte et coiffée du bonnet phrygien, symbole des affranchis devenus citoyens à part entière et appelant, à l’époque moderne, au ralliement révolutionnaire.
Elle foule du pied gauche des chaînes, manifestant la libération du peuple. De sa main gauche elle tient contre sa poitrine le canon d’un fusil posé à ses pieds. Dans sa main droite elle serre une couronne et un rouleau.
Derrière elle est figuré un autel antiquisant sur lequel sont posés des feuilles de papier enroulées, une plume et un triangle portant l’inscription égalité-fraternité, instruments qui permettront de rédiger sans doute de nouvelles lois démocratiques, favorables à tous.

Cette oeuvre n’est pas exposée de façon permanente.

À découvrir ici

Musée Henri-Martin

Cahors | 46
Dans la même collection
Voir la collection