Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent Administration des musées
Fiche Œuvre

L’accueil des envoyés du roi par Paul Riquet sur le chantier du Malpas

© Tous droits réservés
Artiste

Joseph-Noël Sylvestre

(24 juin 1847 Béziers - 29 octobre 1929 Paris)
L’artiste
Chronologie
1896
Technique
huile sur toile
Dimensions
H. 2,8 m, l. 2,2 m
Numéro d’inventaire
2009.4.1
Collection
Peintures Académiques du XIXe siècle
Voir la collection
En savoir plus

Grande page de l’histoire biterroise, le creusement du canal du midi à partir de 1666, reliant l’Océan Atlantique à la Méditerranée, va engager sous la direction de Paul Riquet, plus de quinze années d’effort et 12 000 ouvriers.

Le tracé original de celui-ci prévoyait de longer les villages côtiers entre Narbonne et Sète, mais Riquet, sans doute pour apporter un débouché à sa ville natale, Béziers, le modifie. S’en suit alors la création des neuf écluses de Fonseranes et du tunnel de Malpas. Le chantier, risqué et controversé par des enquêtes dont Riquet ne tient pas compte, se voit inspecter par des envoyés du roi.

On retrouve ici, des envoyés aux visages sévères tandis que Paul Riquet leur montre des plans et leur donne des explications techniques. L’œuvre est lumineuse ; avec des couleurs bien choisies, comme le rose teinté et le blanc pour la poussière de chantier traversée par un soleil méditerranéen. Les couleurs des personnages sont un mélange de camaïeu de brun et de beige. L’œuvre se place encore dans la période du « grand art » de Sylvestre, avec des couleurs adoucies et des outrances pompiéristes qui ont bien diminué.

À découvrir ici
Dans la même collection
Voir la collection