Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Fiche Œuvre

L’autel des Officinatores

© K. Schenck-David. Musée archéologique départemental
Collection
Sculpture antique
Voir la collection
En savoir plus

En 1946 furent mis au jour à Saint-Béat, au sud de la Haute-Garonne, sur le versant nord de la montagne de Rié, les vestiges antiques d’un atelier de carriers, qui gisaient au pied d’un front de taille abandonné et dont la paroi, percée de niches et gravée de figures humaines, aurait été transformée en sanctuaire.

Une cinquantaine d’autels votifs y furent trouvés, offerts aux dieux à l’occasion d’événements liés au travail du marbre par des individus isolés ou par des groupes professionnels.

La redécouverte en Norvège et l’acquisition en 2016 par le Conseil départemental de la Haute-Garonne du plus beau de ces autels, qui disparut peu après sa découverte en 1946, permettent aujourd’hui une nouvelle approche des carrières antiques de Saint-Béat.

Cet autel dit des officinatores est une pièce exceptionnelle en Comminges et dans les Pyrénées en raison de la richesse de son décor.

La face principale de cet autel présente Silvain, dieu tutélaire de la nature, des forêts, véritable « maître du monde sauvage». La face latérale gauche expose les travaux de carriers et d’ateliers de taille. Au registre supérieur est figuré un carrier délimitant au pic un bloc de marbre à extraire, au registre inférieur c’est un génie ailé entamant la taille d’un autre bloc qui est représenté. La face latérale droite offre au registre supérieur la représentation d’un sanctuaire et un bélier sculpté de profil pour le registre inférieur.

À découvrir ici
Musée_Archéologique_Départemental

Musée archéologique départemental

Saint-Bertrand-de-Comminges | 31
Dans la même collection
Voir la collection