Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Administration des musées
Fiche Œuvre

Paris pendant le siège – Départ de M. Gambetta

Paris pendant le siège – Départ de M. Gambetta © Tous droits réservés
Artiste

Anonyme

Chronologie
octobre 1870
Technique
gravure
Dimensions
15,5 x 22,8 cm
Numéro d’inventaire
2015.0.1.22
Collection
Collection Gambetta
Voir la collection
En savoir plus

Après la défaite de Sedan le 2 septembre 1870, Léon Gambetta et Jules Favre jouèrent un rôle crucial dans le démantèlement de l’empire et l’avènement de la République. Sous la présidence du général Trochu est formé le 4 septembre 1870 le Gouvernement de la Défense national (ou gouvernement provisoire de 1870). Léon Gambetta en est le ministre de l’Intérieur et il est aussi investi du ministère de la Guerre.

Paris est alors encerclée par les troupes prussiennes mais le gouvernement décide de rester sur place. Néanmoins une délégation en province est envoyée pour y coordonner l’action. Ce groupe est sous le commandement d’Adolphe Crémieux, alors ministre de la Justice. Il apparaît assez rapidement que cette délégation manque d’autorité pour lutter efficacement contre les mouvements communalistes et pour organiser la guerre en province.

L’estampe présentée ici montre le départ de Gambetta de Paris le 7 octobre 1870, puisqu’il a été choisi par ses collègues pour venir renforcer la délégation de Tours. Il part dans le ballon Armand-Barbés, dispositif nécessaire pour pouvoir passer les lignes prussiennes. Il arrivera à Tours deux jours plus tard.

À découvrir ici
Dans la même collection
Voir la collection