Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Fiche Œuvre

Pendule à planétaire

© Tous droits réservés
Artiste

Antide JANVIER

L’artiste
Chronologie
France, 1773 et 1806
Dimensions
voir dans la notice
Statut administratif
Musée Paul-Dupuy
Numéro d’inventaire
Inv 18060
Collection
Arts décoratifs / Horlogerie
Voir la collection
En savoir plus

Provenance
Don Edouard Gélis

Pendule de table surmontée d’un planétaire. Le mouvement, sans ornementation, est monté sur un socle en acajou portant des pieds en forme de sphinx en bronze doré.
Planétaire signé sur une armille:
"JANVIER fils à Saint-Claude F (fecit) l’an 1773"

Pendule signée sur le cadran:
"JANVIER à Paris 1806"
Une des faces de la pendule porte un cadran duodécimal classique indiquant l’heure. A douze heures, se trouve une trotteuse faisant un tour en 30 secondes devant 72 divisions.
Sur le socle et du même côté, une plaque gravée donne l’indication suivante:
"La petite aiguille fait deux tours par minute
et 144 battements, chaque battement fait 25 tierces"
La division en 72 correspond donc au nombre de battements que fait le balancier en 30 secondes.
L’autre côté du mouvement porte un double cadran: décimal et duodécimal exclusivement dédié aux mouvements de la Lune et du soleil. Cette disposition montre les mouvements relatifs:

• L’aiguille lunaire (portant un disque bleu) fait un tour en 24 heures 50 minutes environ: rotation journalière de la lune autour de la Terre appelée rotation synodique.
L’âge de la Lune est indiqué par la queue de l’aiguille solaire sur le disque central.
La petite aiguille (lunaire) indique aussi les phases de la Lune: un disque d’acier bleui se déplace latéralement devant un disque d’acier argenté, pour représenter les phases.
Une plaque métallique gravée et fixée sur le socle indique la précision des rouages:
"L’aiguille de la Lune doit faire un tour en 1 jour 035050.

L’erreur du rouage est de 1 seconde 1/2 par mois lunaire"
Au-dessus du mouvement, un index mobile indique le quantième sur un cadran circulaire fixe où sont aussi gravés les mois.
Le mouvement est présenté ouvert sur les côtés avec deux thermomètres gradués différemment (échelles Réaumur et Fahrenheit).

Le planétaire géocentrique comprend: Mercure, Vénus, la Terre avec la Lune, Mars, Jupiter et Saturne, seules planètes connues en 1773. L’équateur céleste est gradué des signes du zodiaque. Ce planétaire est celui qu’Antide Janvier présenta à Louis XV en 1773, et qui lui valut quelques déboires. En 1806, poussé par d’énormes difficultés financières, il s’est résolu à le vendre installé sur une pendule.

Hauteur: 530 mm
Diamètre du planétaire: 220 mm

À découvrir ici

Musée Paul Dupuy
Musée Paul-Dupuy
Toulouse | 31

Dans la même collection

Voir la collection