Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Administration des musées
Fiche Œuvre

Saxophones (alto et ténor)

Saxophones (alto et ténor) © Tous droits réservés
Chronologie
Vers 1950
Technique
Cuivre
Numéro d’inventaire
92.82.03 (Alto) 92.82.04 (Ténor)
Collection
Les instruments de musique
Voir la collection
En savoir plus

Le saxophone est un instrument de musique à vent appartenant à la famille des bois. Il est inventé vers 1807 par un horloger de Lisieux mais c’est le belge Adolphe Sax qui le perfectionne en 1845 et lui donne son nom. Il souhaitait créer un instrument qui par le caractère de sa voix pût se rapprocher des instruments à cordes, mais qui possédât plus de force et d’intensité que ces derniers.

Le saxophone occupe une place assez marginale dans la musique classique et se trouve rarement représenté dans les orchestres symphoniques. On le retrouve dans les premiers temps cantonné au registre militaire. De grands compositeurs tels que Rossini et Berlioz vantent son originalité et préconisent son emploi. Ce dernier déclara d’ailleurs que « Cet instrument se joue avec une grande facilité, le doigté procédant du doigté de la flûte et de celui du hautbois. Les clarinettistes déjà familiarisés avec l’embouchure, se rendent maîtres de son mécanisme en très peu de temps. » (H. Berlioz, Traité d’instrumentation et d’orchestration). C’est ensuite grâce au jazz que le son de cet instrument aux multiples ressources nous est rendu familier. La musique contemporaine en a fait l’un de ses instruments fétiches depuis les années 1980, en soliste comme en petits ensembles.

Le musée Calbet conserve deux saxophones, un alto et un ténor, provenant tous deux de la Lyre grisollaise. Généralement en laiton, les deux exemplaires du musée présentent la particularité d’être en cuivre. Ils sont de la marque « Ruffet et Crampons » (Paris) et datent d’ après 1950.

À découvrir ici
Musée Calbet

Musée Calbet

Grisolles | 82
Dans la même collection
Voir la collection