Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Administration des musées
Fiche Œuvre

Vierge de Pitié des Récollets

Vierge de Pitié des Récollets © Tous droits réservés
Artiste

Anonyme

Chronologie
1501-1525
Technique
Taille directe
Dimensions
h 92 cm, l 129 cm, p 26
Statut administratif
Don de la Société archéologique du midi de la France
Numéro d’inventaire
RA 590
Collection
Sculptures gothiques
Voir la collection
En savoir plus

Les mains jointes, la Vierge est représentée en prière sur le corps du Christ mort qui vient d’être détaché de la croix. Saint Jean et Marie Madeleine viennent également exprimer leur peine. Les visages sont doux et calmes, seule la polychromie très bien conservée ici vient ajouter les détails des larmes bleues sur les visages mais aussi du sang du Christ qui coule abondamment de ses plaies.
La scène est recueillie sans pathos excessif. Elle montre au fidèle l’exemple du Christ. En même temps que la mort c’est aussi la promesse de Résurrection et donc de salut qui est évoquée dans ce type d’œuvre.

Les Vierges de Pitié apparaissent à la fin du XIVe siècle, en accord avec les préoccupations religieuses de l’époque. Cette scène n’est pas tirée des Evangiles elle est sans doute née dans les couvents de femmes en Allemagne avant d’être diffusée par la sculpture Bourguignonne.

La mélancolie qui se dégage des personnages, les traits des visages comme la construction des drapés permettent d’attribuer cette œuvre à la région. La coiffure de saint Jean comme le costume de Madeleine fournissent une datation autour de 1500-1515, au temps de Louis XII.

À découvrir ici
Musée des Augustins

Musée des Augustins

Toulouse | 31
Dans la même collection
Voir la collection