Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Actualité
Vie des musées

Une nouvelle acquisition au mTL : Rolande, le ”petit mac”

© Musée Toulouse-Lautrec, Albi

Musée Toulouse-Lautrec
Place Ste Cécile
81003 Albi Cedex

Contactez le musée

Le modèle, Rolande, est une des pensionnaires de la maison close de la rue des Moulins que fréquenta Toulouse-Lautrec de 1891 à 1895, maison close qui lui inspira un des chefs d’œuvre aujourd’hui exposé au mTL évoqué par François Gauzi dans ses Souvenirs sur Toulouse-Lautrec. Rolande apparaît dans plusieurs études sur cartons liées à la réalisation de ce grand format : Divan. Rolande MTL 174, Maison de la rue des Moulins. Rolande (collection particulière), Rolande de la rue des Moulins (collection particulière). Dans le Salon de la Rue des Moulins, on reconnait Rolande à son nez en trompette, assise à gauche, à l’arrière-plan.

Si les études que l’artiste consacra à l’univers des maisons closes sont essentiellement des huiles sur cartons, Lautrec a également réalisé des croquis au crayon réalisés d’après modèle comme le montrent les traits individualisés. Attentif aux visages dont il scrute la physionomie, Lautrec propose de réels portraits qui se retrouvent d’ailleurs dans le tableau final.
Ici, la figure extraordinairement vivante compte parmi les rares dessins à pose frontale. C’est le seul dessin de cette série dédicacé et le seul nommant une des pensionnaires de maison.
La dédicace est adressée à Michel Manzi, originaire de Naples, qui fut l’associé de Maurice Joyant, lui-même ami d’enfance de Toulouse-Lautrec. Tous deux travaillèrent à la maison d’édition et galerie Boussod-Valadon, successeurs de Goupil. Il furent les principaux éditeurs des dernières lithographies de Lautrec. Le mTl compte un riche ensemble d’œuvres graphiques de Lautrec, majoritairement lithographiques. Parmi celui-ci on compte 103 œuvres au crayon. Le dessin est le medium par lequel Lautrec abordera les beaux-arts. Il est remarquable que l’artiste ait employé autant de supports : plume, crayon, crayon bleu, crayon de couleurs, fusain, sanguine (plus rarement) et bien entendu crayons lithographiques.
Mac est un mot d’argot qui sert à désigner un souteneur, le terme dérivant du médiéval maque désignant un marchand. Le terme est rarement employé pour qualifier un sujet féminin. L’emploi de ce terme par Lautrec doit sans doute témoigner du caractère bien trempé du modèle !

Cette acquisition enrichit l’important fonds relatif aux maisons closes du musée par un dessin, très vif, précis, au trait assuré particulièrement précieux par sa dédicace et sa légende.

 

Florence Saragoza
Conservateur en chef, mTL

Plus de renseignements