Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Fiche collection

Collection Tsa-Tsa Tibétaines

Les Tsa-Tsa sont traditionnellement des moulages en terre venant de lieux sacrés, mélangées de reliques), mais aussi en plâtre ou en substance sacrée qui sont portées par les Tibétains comme des protections magiques...
Découvrez la collection

TSA TSA AKSHOBHYA BLEU

Musée des Beaux-Arts Salies

DZAMBALA

Anonyme
Musée des Beaux-Arts Salies

LAMA de l’école Gelugpa

Anonyme
Musée des Beaux-Arts Salies

Padmasambhava

Anonyme
Musée des Beaux-Arts Salies

Anonyme

Musée des Beaux-Arts Salies

Tchenrézi à mille bras

Anonyme
Musée des Beaux-Arts Salies
En savoir plus sur la collection

Tsa- tsa
Parfois, les tsa-tsa avec des sujets figuratifs ont une écriture tibétaine ou sanskrite, des prières de consécration sont écrites en dessous ou autour de la figure centrale.
Les images d’argile estampée sont monnaie courante dans l’Himalaya et les régions environnantes. Elles sont souvent fabriquées à partir d’argile mélangée aux cendres d’enseignants vénérés.

Le processus de fabrication de tsa-tsa est un acte de dévotion et les images finies sont distribuées aux fidèles ou placées à l’intérieur de stupas, ou sites sacrés. Les moules utilisés pour fabriquer la tsa-tsa en argile sont généralement en métal coulé.
Les moules Tsa-tsa sont créés à des fins religieuses. Parfois, l’argile des tsa-tsa est mélangée aux cendres des saints enseignants. La Tsa-tsa peut être fabriquée à partir d’un certain nombre d’éléments différents, mais l’argile est la plus courante. Certaines tsa-tsa sont peintes et utilisées à la place d’images métalliques sur des sanctuaires ou dans des boîtes à amulettes. Les tsa-tsa sont considérablement moins chères à produire que les sculptures en métal ou en pierre.

Où voir cette collection ?
Musée des Beaux-Arts Salies

Musée des Beaux-Arts Salies

Bagnères-de-Bigorre | 65
Les autres collections du musée

Écrits Tibétains

Musée des Beaux-Arts Salies
En savoir plus

Ulpiano Checa

Musée des Beaux-Arts Salies
En savoir plus