Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Fiche Œuvre

Momie d’homme

© Tous droits réservés
Artiste

Anonyme

Chronologie
Epoque ptolémaïque
Statut administratif
dépôt musée de Cahors Henri-Martin
Numéro d’inventaire
E244bis
Collection
J.-F. Champollion & l’Egypte
Voir la collection
En savoir plus

Au début du long processus de momification, les embaumeurs retiraient du corps du défunt le cerveau et les viscères. Le corps était ensuite plongé dans du sel de natron, puis lavé et enveloppé dans des bandes de gaze fine enduite d’huiles aromatiques. Dans le même temps, on plaçait des amulettes de pierre semi-précieuse ou de faïence sur les paupières et l’abdomen du défunt ou dans les plis des bandelettes. L’ensemble était ensuite enveloppé de bandes plus larges, et le mort recevait un masque funéraire et des plastrons sur lesquels figuraient des déesses protectrices, les ailes déployées, comme Isis et Nephtys, les sœurs qui avaient reconstitué le corps démembré de leur frère Osiris. Elles protègent le défunt dans son difficile chemin menant à la renaissance. L’embaumement durait 70 jours pour les plus riches. On pouvait alors réciter une des formules clôturant le rituel d’embaumement : « Tu revis, tu revis pour toujours, te voici de nouveau jeune, à jamais ».

À découvrir ici

Musée Champollion
Musée Champollion
Figeac | 46

Dans la même collection

Voir la collection