Nos musées en ligne
L’association
Occitanie Musées est l'Association des Conservateurs et Personnels Scientifiques des Musées d’Occitanie. Elle regroupe les personnels scientifiques des Musées de France et des établissements à but culturel et patrimonial de la région Occitanie. Elle fédère plus d’une centaine de professionnels dans tous les domaines d'activités des musées (direction, conservation, médiation, documentation, régie...). L'Association est une section régionale de l’AGCCPF, Association nationale des conservateurs et des professionnels des musées et des patrimoines publics de France.
Accès adhérent
Fiche Œuvre

Statuette représentant un personnage richement paré

© Tous droits réservés
Artiste

Culture Maya

L’artiste
Chronologie
600-900 apr.J.-C., Culture Maya
Technique
terre cuite, traces de polychromie
Statut administratif
Acquis en vente publique, 2001
Numéro d’inventaire
001.02.002
Collection
Art précolombien
Voir la collection
En savoir plus

 

Qui sont les mayas ?
La culture maya est l’une des civilisations les plus emblématiques du monde précolombien. Les mayas occupaient un territoire important, couvrant l’actuel Guatemala, le Belize, la péninsule du Yucatan et une partie du sud du Mexique, ainsi que l’ouest du Salvador et du Honduras. Les mayas étaient organisés en plusieurs royaumes, rivaux ou alliés.
C’est au classique récent, entre 600 et 900 ap. J.-C., que l’architecture, la peinture et la sculpture maya connaissent un développement sans précédent.
Comment est habillé ce personnage ?
Ce personnage est richement paré. Il porte un large pectoral surmonté de colliers de perles et des ornements d’oreille circulaires. Il s’agit probablement d’un haut dignitaire. Sa tête est ceinte d’une haute coiffure représentant la tête d’une créature fantastique décorée de plumes. Celles-ci ont conservées une partie de leur pigment bleu caractéristique des Mayas. Le personnage tient également un oiseau dans la main droite, rappelant son lien avec le monde des cieux. Les plumes étaient très précieuses, dans les Andes comme en Mésoamérique, car elles avaient une dimension sacrée et hautement symbolique. Elles évoquaient le monde des cieux, où vivaient les divinités, et leur usage soumis à des règles strictes. Elles étaient associées aux dieux, aux membres de l’élite, aux sacrifiés et aux guerriers morts au combat.
Qu’est-ce que le bleu « maya » ?
Le bleu maya est un bleu turquoise, obtenu grâce au mélange d’indigo (un colorant végétal) et d’une ou plusieurs sortes d’argile à une température élevée (entre 150 et 200 degrés). C’est une peinture vive qui a remarquablement duré dans le temps, ce qui en fait sa renommée.
Statuette représentant un personnage richement paré. Culture maya (1000 av. J.-C. – 900 ap. J.-C.), Mexique. Classique récent (600 – 900 ap. J.-C.). Terre cuite, pigment. Musée des Amériques-Auch.
Crédits photo : Philippe Fuzeau – Musée des Amériques – Auch

 

À découvrir ici
Dans la même collection
Voir la collection